Des liens commencent à se tisser

Publié le par Occultus Mortis Comatum

Morgan et moi passons plusieurs heures à éplucher les dossiers que le NWO a mis à notre disposition sur Bart Duncan.
Nous sentons qu'une série d’événements sont liés mais nous n'arrivons pas à trouver ce qui les relie.

Il ressort que Duncan menait des opérations de corruption et de détournement de fond en s'appuyant sur des projets immobiliers d'ampleur menés par la Municipalité de New-York. Dernièrement, il avait misé sur une très grosse rentrée d'argent issue du trucage de l'attribution d'un marché pour la construction d'un musée à la place d'un commissariat de Police, le tout dans le cadre de la réorganisation de la police new-yorkaise.
Or le Maire de New-York, avait décidé, quelques heures à peine après le massacre, d'annuler ce projet, entraînant ainsi une grosse perte financière pour Duncan, le ruinant littéralement et l'amenant à ne pouvoir honorer des dettes qu'il avait contractées auprès d'un organisme mafieux...

Morgan décode donc de s'attarder sur les victimes du massacre du center commercial, pendant que, de mon côté, je cherche le motif de e massacre. Pourquoi un membre du Syndicat, plutôt versé dans l'escroquerie financière, commandite un massacre "à l'aveugle" ? Ce massacre a-t-il réellement été fait "à l'aveugle ?"...

Nous découvrons qu'une des victimes était une journaliste politique promise à une grande carrière...

Nous demandons donc à Newman de nous faire rencontrer le Maire de new-York, car il nous faut comprendre pourquoi il a pris la décision de stopper le projet de reconversion du commissariat de Police, la construction du musée, et la restructuration des forces de l'ordre de la ville ?

Des liens commencent à se tisser
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article